Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Du cloud au nuage de pollution : prise de conscience des internautes et endossement de responsabilité 2019 à Besançon - Rencontres / Foxoo
Local-events / Vos évènements relayés sur Twitter GUIDE   SUIVRE
Ma ville   Mes évènements   Annoncer un évènement
Source : Maison des sciences de l'homme et de l'environnement C. N. Ledoux Publié le 21/02/19 | Vues : 108

Du cloud au nuage de pollution : prise de conscience des internautes et endossement de responsabilité 2019 à Besançon / Rencontres

Evènement passé.

Le jeudi 07 mars 2019 à Besançon (25).

Conférence de Yohan Bernard, maître de conférences en sciences de gestion dans le cadre du cycle "Les jeudis de la MSHE"

Regarder une heure de vidéo sur smartphone équivaut à la
consommation d’un frigidaire allumé pendant un an. Plus généralement,
le secteur des technologies de l’information consomme 7 %
de l’électricité produite dans le monde.
Face à ce constat, Yohan Bernard présentera des travaux qui visent
à comprendre comment faire évoluer nos habitudes en ligne afin
de limiter l’impact sur l’environnement naturel de nos activités dans
l’espace virtuel (e-mail, vidéos, stockage de données, etc...). Cette
conférence présentera notamment les résultats d’une série d’enquêtes
réalisées auprès du grand public. Comment le problème de
la pollution générée par Internet est-il perçu par les internautes ?
Quelles solutions concrètes sont envisageables ? A qui en revient la
responsabilité ? Qu’est-ce qui freine le changement de nos habitudes
en ligne et comment surmonter ces blocages ?

Débute à 20H00
1 rue Charles Nodier, 25 besancon




Commenter

En savoir plus
Partager :
Facebook
Commentez Du cloud au nuage de pollution : prise de conscience des internautes et endossement de responsabilité
Pour poster un tweet, cliquez sur l'oiseau. Gardez le lien vers la page foxoo.
Pour commenter ou répondre, cliquez sur la zone date-heure du tweet.